AstroAA

Astrologue Artisan

BON AN, MAL AN

2015 Happy New Year

Bélier, Cancer, Capricorne et Balance du deuxième décan, c’est à vous et à tous ceux qui, sans le savoir, ont une planète majeure dans ces décans que je m’adresse. Faisons donc un bilan de fin d’année, comme ça pour le fun ! Statistiquement, le risque pour que vous soyez en ce moment même fraîchement largué(e), endeuillé(e), déprimé(e)… bref, dans le genre de mouise que vous n’aviez sûrement pas commandée au Père Noël, est de un sur trois. Que les deux autres tiers de petits veinards qui s’en sortent sans trop de bobo s’estiment heureux plutôt que de me rire au nez !

Mais revenons plutôt aux « moins chanceux » d’entre vous, ceux sur qui le sort s’est acharné en 2014 avec une insondable sauvagerie et sans aucune anesthésie. Sachez que vous vous êtes faits renversés par Pluton. Hadès pour les intimes : dieu du monde souterrain, dieu de toutes les morts (réelles ou symboliques) et de toutes les renaissances. Dieu « envoyé du destin » porteur des changements irréversibles de nos vies.

Par principe, je suis contre tout ce qui fait des morts. Et pour tout dire, moi-même, je ne cours pas après un rendez-vous avec Pluton. C’est le genre de rencard que je ne souhaiterais même pas à mon pire ennemi. Mais bon, le « deal », c’est de dégraisser la planète un maximum pour laisser la place aux générations futures, assurer la survie de l’espèce en sacrifiant certains de ses membres -un père, un frère, un mari, un fils…-. Bref, une loi de la nature contre laquelle on ne peut rien. Ma dernière rencontre avec Pluton m’a coûté la vie de mes parents. Dieu sait ce qui m’attend à la prochaine… gloups !!! Bref, je suis « anti » Pluton à mort, mais il paraît que notre évolution à nous autres, êtres humains, nécessite ce traitement de choc. Il est vrai que se retrouver au pied du mur offre une vue imprenable sur le mur. Et comme Pluton se traîne à la vitesse d’une tortue, on en prend pour deux ans à se lamenter dessus.

Tout ça pour vous dire que je compatis sincèrement. Vu que pour vous, c’est peut-être une période où ça devient carrément technique de garder le sourire, je vous souhaite de retrouver la recette du bonheur au quotidien. C’est la mission que vous suggère Pluton en 2015. Mais attention, rien à voir avec un bonheur artificiel. L’objectif de Pluton étant de réveiller les consciences à ce « mystère » plus grand que soi qui agit dans l’Univers, aussi longtemps que votre conscience dormira, que vous limiterez la réalité à ce que perçoivent vos sens, Pluton s’acharnera.

A bon entendeur… !

Je vous souhaite une bonne année 2015.

Annick Ajolet

Astrologue Artisan

PS : tous aux abris en mars 2015 ! La conjoncture est explosive. Disons que vous n’êtes pas à l’abri d’une balle perdue !!!

Africa Tribal woman icon. African culture icons set. Rectangle c

About

Autodidacte passionnée d'astrologie depuis l'âge de 12 ans, Annick Ajolet a approfondi ses connaissances en suivant la formation de Bernard Dubois, astrologue confirmé, qui l'encourage à donner ses premières consultations en 2007. Aujourd'hui, elle signe depuis 9 ans les horoscopes de plusieurs magazines pour le groupe de presse Mondadori. Annick Ajolet se qualifie volontiers d'astrologue "artisan" ; une réalité imposée par le fait que ses thèmes astrologiques sont pré-commandés et édités en série limitée. Car contrairement à la plupart de ses confrères qui éditent des thèmes en un clic à partir de logiciels, elle préfère travailler comme un artisan, même si le rythme est plus lent et le rendement forcément plus faible. Les thèmes qu'elle délivre sont en quelque sorte "fabriqués à la main". Chaque "pièce" est unique...

View all posts by

6 Responses

  1. vibrato says

    Tu dis que la poisse peut durer deux ans ; j’en ai encore pour combien de temps?

    • Annick Ajolet says

      pour te répondre, j’ai besoin de connaitre ton thème

  2. KumKum says

    et bien moi, je suis bélier ; et 2014 a été une des pires années de ma vie… Merci Pluton .. Merci Annick

    • Annick Ajolet says

      de rien l’ami !!!

  3. Suzy Wan says

    Je suis balance, et c’est vrai que 2014 a été difficile. Merci pour tes voeux. Bonne année à toi

    • Annick Ajolet says

      merci Suzy Wan