AstroAA

Astrologue Artisan

MÉDITATION 4 – Privée de câlins- Dédicace Abonné(e) Purplereine

Ours en pelucheLa perspective de me faire huer et lapider comme une martyre dans l’arène ; merci, mais sans façon ! Du coup, depuis sept mois, je n’évoque pas les sujets qui fâchent. Je boycotte volontairement les sujets types : karma, vie antérieure, après vie et tout le toutim. Très lâchement, je préfère enchainer pépère les articles politiquement corrects. Maintenant, imaginez ma tête quand j’ai lu la question de Purplereine : « où vais-je ? ». Réponse-réflexe : « gloups » ! … « hou ! Le mauvais quart d’heure que je vais passer là ! C’est le début des emmerdes ou je ne m’y connais pas. »

Oui, parce que c’est le genre d’interrogation qui me pousse à déballer tout l’arsenal métaphysique que je vous réservais pour la suite. Alors ok, je me lance mais que ce soit bien clair, je le fais pour Purplereine. Donc, âme sensible s’abstenir ! Cartésiens intégristes, passez votre chemin, y’a trop à voir !

Au passage, il faut croire que Purplereine elle-même, avec son karma antérieur de sceptique notoire (1), est déjà bien engagée sur son chemin d’évolution pour oser une telle question. La direction de sa vie présente étant justement de passer du doute à la foi (2). Tout un programme me direz-vous ! Seulement pas sûr que cette vie lui suffise… Mais bon, pour le moment, restons-en là, je m’étalerai sur le sujet au prochain épisode.

Car c’est bien connu, pour savoir où l’on va, rien de tel que de savoir d’où l’on vient. Commençons donc par remonter le cours du temps. Que dis-je, le cours des vies de Purplereine.

D’où vient-elle ?

De plus d’une vie où en plus d’être immature, elle était passive, allergique à l’effort et divisée. (Je vous rassure, elle avait aussi des qualités, mais c’est pour ces défauts qu’elle a fait son retour à la gravité).

Divisée * (3)donc, parce qu’elle se laissait tenter par trop de directions à la fois, refusant de s’imposer la contrainte du choix. A l’occasion, elle arrêtait tout net ses partenaires avant de se taper tout le couplet sur sa peur de l’engagement.

Pourquoi passive ? Allergique à l’effort ? Pour faire court, disons que lézarder devait être sa principale dépense musculaire.

Et immature ?

Lachende Kinder in Bewegung in der NaturEh bien nous y voilà : De vie en vie, Purplereine a exploité à fond toute la gamme des joies de l’enfance au point de refuser de grandir*(4). Plus on lui donnait de l’affection, plus elle en demandait. Cachée derrière la famille, bien à l’abri sous la protection d’êtres forts, elle se servait des autres comme d’un rempart. Des vies et des vies à flipper de s’ assumer. Il était donc temps d’en finir une fois pour toute avec cet état de dépendance infantile. Et vu le rythme auquel Purplereine a usé son capital « câlins-dorlotages », la Vie a jugé que pour cette incarnation, elle était bonne pour le régime sec : ration de douceur, tendresse en portions limitées jusqu’à 30 ans au moins* (5) ; le minimum pour lui endurcir la cuirasse et développer sa force morale *(6). Dès lors, la Vie, cette grosse sadique, a cru bon de lui choisir une mère plus préoccupée par ses ambitions que par les besoins de papouilles de sa fille. Un obstacle quasi infranchissable pour une boulimique d’affection comme Purplereine ! A ce stade de l’enfance donc, Purplereine était assez frustrée pour en garder des séquelles à l’âge adulte. En jargon psy, on appelle ça un « complexe de sevrage ». En astrologie, on diagnostique une Lune carré Saturne.

Puis, pour des raisons évidentes d’efficacité, le trauma de frustration initial devait être réactualisé à l’âge adulte. Et par où passer pour frustrer une brave fille au grand cœur comme Purplereine ? Via l’amour, bien entendu !!! La recette est simple : Quelques partenaires aux émotions verrouillées, bien barricadés derrière un intellectualisme forcené, et le tour est joué. La revoilà frustrée… ! presque aussi mal qu’en l’absence de maman. Entre nous, si pour Purplereine, tout s’est passé de cette façon, c’est que le plan a fonctionné à merveille. La Vie en personne doit s’en frotter les mains.

A suivre

 


  • (1) Mercure maître du Descendant-maître de maison 9 opposé Uranus
  • (2) Jupiter maître Ascendant sextile Neptune en 12
  • (3) Descendant en Gémeaux
  • (4) Nœud Sud en Cancer
  • (5) Saturne maître Nœud Nord maître de 2 en 7 carré Lune
  • (6) Nœud Nord en Capricorne en Maison 1

Annick Ajolet

Astrologue Artisan

Africa Tribal woman icon. African culture icons set. Rectangle c

About

Autodidacte passionnée d'astrologie depuis l'âge de 12 ans, Annick Ajolet a approfondi ses connaissances en suivant la formation de Bernard Dubois, astrologue confirmé, qui l'encourage à donner ses premières consultations en 2007. Aujourd'hui, elle signe depuis 9 ans les horoscopes de plusieurs magazines pour le groupe de presse Mondadori. Annick Ajolet se qualifie volontiers d'astrologue "artisan" ; une réalité imposée par le fait que ses thèmes astrologiques sont pré-commandés et édités en série limitée. Car contrairement à la plupart de ses confrères qui éditent des thèmes en un clic à partir de logiciels, elle préfère travailler comme un artisan, même si le rythme est plus lent et le rendement forcément plus faible. Les thèmes qu'elle délivre sont en quelque sorte "fabriqués à la main". Chaque "pièce" est unique...

View all posts by